Vacancesconcept

Essentials To Inspire With Your Soul - Des essentiels pour inspirer votre âme !

Road trip en Estonie : partir en vacances à Tallinn et dans ses alentours

Si vous êtes à la recherche d’une destination magnifique et sous-estimée pour partir en vacances, ne cherchez pas plus loin que l’Estonie. Ce petit pays d’Europe du Nord abrite certaines des villes et villages les plus pittoresques du monde, ainsi que des plages et des forêts incroyables.

Les incontournables de l’ Estonie – Découvrir Tallinn et ses alentours

Tallinn est la capitale de l’Estonie avec 405 000 des 1,36 millions d’habitants de l’Estonie. Les voyageurs qui se rendent à Tallinn sont souvent surpris par sa dualité – une ville moderne, tournée vers l’avenir, et un riche passé historique. La vieille ville, en particulier, est un trésor de délices architecturaux, avec un dédale de rues pavées et de bâtiments médiévaux.

Découvrir à Tallinn, la vieille ville, un joyau médiéval insoupçonné

Aucune visite à Tallinn ne serait complète sans l’exploration de ce quartier, qui donne l’impression de remonter dans le temps.

La ville basse de Tallinn, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, comporte bien des vestiges et édifices à voir absolument: les remparts et les 26 tours, la place de l’hôtel de ville où se trouve (justement !), l’hôtel de ville et son aiguille octogonale haute de 64 mètres, les différentes églises et clochers (Saint Nicolas, Saint Olaf, entre autres) ou encore la colline de Toompea où siège le gouvernement estonien. Du haut de cette ville basse , c’est un panorama splendide qui vous est offert avec, en point d’orgue, à l’horizon, la mer !

Lorsque vous en aurez assez de flâner dans la vieille ville, les autres attractions de Tallinn vous attendent, des musées et galeries d’art aux bars et restaurants animés.

Tallinn, une ville riche et culture et empreinte de modernité

Où que vous soyez, au détour d’une rue, au coin d’une place ou quelque part sur les remparts, il se passera toujours quelque chose à Tallinn : festivals, expositions, concerts, la ville regorge de musées et déborde de culture. Les magnifiques prés du festival de la chanson (près du parc Kadriog) et de la zone Rotermann, ainsi que le musée en plein air ou la vue imprenable du monastère de Pirita, ne sont que quelques options à considérer.

Et si d’aventure vous aviez envie de Nature, n’oubliez pas ; les Parcs Nationaux ne sont qu’à une tout petite distance. Nous en parlons plus bas dans cet article !

Que vous soyez intéressé par l’histoire ou la vie nocturne (ou les deux !), Tallinn a quelque chose à offrir à chacun.

Pärnu, la station balnéaire de l’Estonie et capitale estivale du pays

Pärnu est une belle ville balnéaire située sur la côte ouest de l’Estonie. Elle est reconnue comme la « capitale d’été » de l’Estonie en raison de sa popularité auprès des touristes pendant les mois d’été. Pärnu offre un cadre magnifique, des infrastructures de qualité et une vie nocturne passionnante. Ces facteurs en font une destination idéale pour une escale de quelques jours.

Pärnu, profiter d’activités ludiques en famille

Il y a de nombreuses activités pour vous occuper pendant la journée, et le soir, vous pouvez profiter de la vie nocturne animée.

Les petits se régaleront des diverses possibilités :

  • Le centre nautique,
  • Le mini zoo (avec plein de reptiles et d’amphibiens !)
  • Ou encore la magnifique plage de sable blanc et ses nombreux jeux.

Les plus grands ne seront pas en reste et pourront profiter :

  • Des sports nautiques,
  • Des centres de remise en forme,
  • Des restaurants et de leur délicieuse cuisine (réputée dans tout le pays), notamment avec la Villa Ammende, demeure Art Nouveau la plus stylée d’Estonie !

Que vous recherchiez une escapade relaxante ou des vacances pleines d’action, la station balnéaire de Pärnu dispose d’attraits indéniables. En venant en Estonie, il serait dommage de ne pas y faire une halte.

S’immerger se trouvent ses traditions authentiques de l’île de Kihnu

Plongez dans les traditions authentiques de l’île de Kihnu, où la culture locale est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Les habitants continuent de porter des vêtements traditionnels au quotidien et où les artisans perpétuent les coutumes des anciens. N’ayez pas peur de vous rendre à Tori Porgu, une grotte de 8,5 mètres de profondeur créée par des sources naturelles… Selon la légende, elle serait un accès direct à l’enfer… Enfin, l’écomusée de Kurgja offre une très belle visite axée sur l’histoire agricole de l’île et vous pourrez voir de très vieux outils utilisés par nos ancêtres.

Se promener dans le Parc National de Laheema, le plus grand parc national d’Estonie

Le parc national de Laheema est un endroit idéal pour se promener et s’éloigner de l’agitation de la vie urbaine.

Parc national de Laheema, un bonheur pour les ornithologue et botanistes !

Le parc abrite de nombreuses espèces d’animaux, notamment des cerfs, des élans et des wapitis. On peut également y observer de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des aigles et des faucons.

Créé en 1971, il abrite pas moins de 200 espèces d’oiseaux ainsi de plus de 900 plantes différentes : un bonheur pour les ornithologue et botanistes ! Les randonnées possibles sont variées et plaisantes, avec notamment une belle balade sur un chemin en bois monté sur pilotis (afin de ne pas abîmer le sol), menant jusqu’à une tour d’observation offrant un beau panorama. Les gourmands seront aux anges devant les buissons de myrtilles et ne manqueront pas d’y goûter : elles sont délicieuses !

En route vers le parc national de Laheema, itinéraire d’apprentissage de l’histoire et la culture estonienne

En plus d’être un endroit idéal pour se promener, le parc national de Laheema est aussi un endroit idéal pour apprendre l’histoire et la culture de l’Estonie. Le parc abrite de nombreux sites historiques différents. La route qui y donne accès est un véritable voyage dans le temps, via manoirs, tumuli et châteaux…. On comprend ce choix quand on s’y rend : tout n’est que verdure, tranquillité et dépaysement.

Les chutes de Jägala sont les plus grandes d’Estonie, et elles offrent une opportunité passionnante aux amateurs d’aventure. Les chutes font 8 mètres de haut et 50 mètres de large, et il y a un petit passage dans le bassin calcaire qui permet de prendre une belle photo souvenir. 

N’hésitez pas ensuite à aller dire bonjour aux autruches élevées près des ruines du château de Toolsie ou encore à admirer les différents manoirs situés le long de la route, tels que celui de Vihula (vieux de 500 ans) ou encore celui de Palmse dont le jardin est propice à un repos bien mérité !

Histoire, nature, gourmandise : un trio parfait pour une journée parfaite !

L’Estonie sauvage à travers le méconnu parc de Sooma

Assez méconnu, le parc Sooma en Estonie est un joyau caché parmi les autres parcs du pays. Ce parc inconnu est un havre de paix pour 185 espèces différentes d’oiseaux, 537 espèces connues de plantes marécageuses et de nombreux autres animaux. Si vous êtes à la recherche d’une évasion dans la nature, paisible et calme, Soomaa est l’endroit idéal pour vous. Avec ses forêts anciennes et ses marais vierges, vous pourrez trouver le réconfort et le ressourcement loin de l’agitation de la ville. Sortez des sentiers battus et explorez tout ce que Soomaa a à offrir ! Le parc de Sooma, sauvage et parcouru de nombreux cours d’eau

Qui aurait pu croire que des marais pouvaient attirer ?

Soomaa, qui signifie « terre des marais », est situé en Estonie et se compose de 4 marais distincts. Il est inscrit sur la liste de la Convention de Ramscar pour la protection internationale des zones humides. Les habitants affirment même qu’une cinquième saison n’existe que dans la région : celle des inondations qui se produisent entre la fin de l’hiver et le début du printemps !

La variété des activités possibles est tout à fait étonnante :

  • Canoë,
  • Exploration des marais,
  • « Safari castor »,
  • Observation des oiseaux,
  • Voire même, en hiver, du ski de fond et de la marche en raquette !

Pärnu et Soomaa , le paradis des randonneurs, lieu unique pour les excursions

La vaste gamme d’activités du parc, qu’elles soient guidées ou indépendantes, vous permet de personnaliser votre séjour en fonction de vos intérêts. Vous pouvez donc combiner une randonnée à vélo avec un voyage en canoë pour une excursion passionnante d’une semaine entre Pärnu et Sooma. Par exemple, il est possible de passer une ou deux nuits dans le parc (en camping) ou encore organiser vous-même, en collaboration avec le Parc, l’expédition qui vous semble la plus appropriée !

Pour découvrir l’Estonie dans tout ce qu’elle a de plus sauvage : Soomaa est vraiment l’idéal. Les marais de Soomaa est définitivement un endroit unique et spécial que chacun devrait découvrir au moins une fois dans sa vie !

Narva, ville entre Russie et Estonie

Lorsque la plupart des gens qui pensent à Narva, ils pensent à un endroit sombre et lugubre où il n’y a rien à faire. Pourtant, Narva est en réalité une ville unique de par son passé. Oui, il est vrai que la ville a été dévastée par l’industrialisation, mais il y a encore beaucoup de beaux bâtiments et monuments à voir. En outre, Narva abrite un certain nombre de musées et de centres culturels. Et bien que la ville puisse être dangereuse dans certaines zones, il existe également de nombreux quartiers sûrs et favorables aux familles. Ne croyez donc pas tout ce que vous entendez sur Narva. C’est une ville qui vaut la peine d’être explorée.

La ville de Narva

Narva est la troisième plus grande ville d’Estonie, située à l’extrême est du pays et à la frontière avec la Russie. Narva fut pratiquement détruite par les bombardements soviétiques en 1944, ce qui explique son aspect très urbain, en total décalage avec Tallinn (par exemple).Cependant, d’agréables traces de l’ancienne ville existent encore, ce qui permet de faire une belle promenade. Ne manquez pas, sur les berges de la rivière éponyme la tour de la forteresse Hermann, offrant un bel aperçu sur le pays voisin (la Russie, si vous n’avez pas tout suivi !).

La région

La région de Narva, en Estonie, abrite la plus longue plage du pays, Narva-Joesuu. Située à l’extrémité nord-est de la route côtière E9, la plage est surplombée de dunes et de pins. Une petite curiosité au passage : Narva-Joesuu est située à l’extrémité nord-est de la route côtière E9. Si vous avez envie de vous baigner, rendez-vous dans le district d’Ida-Viru, notamment à Kurtna, où vous trouverez la plus grande concentration de lacs d’Estonie, avec pas moins de 40 lacs de toutes tailles. Enfin, le couvent de Pühtitsa, le seul couvent orthodoxe du pays, ouvre ses portes aux pèlerins et aux touristes.

Narva, une destination différente mais ô combien attrayante !

Autres découvertes hors des sentiers battus

  • Cratère de Kaali : Le cratère principale, large de 110 mètres et profonds de 22 mètres. Le cratère principal du champ, qui mesure 220 mètres de large et 22 mètres de profondeur, est un spectacle étonnant, d’autant plus qu’il est entouré d’arbres ! Le cratère du Kaali, qui se trouve à 18 kilomètres de Kuressaare, a généré une croissance compréhensible dans cette région peu habitée. Ainsi, vous disposerez d’un musée (fascinant), d’un office du tourisme dédié, de toilettes et même d’un petit magasin de souvenirs. Pour ceux qui veulent aller « plus loin », un petit village adjacent (Kaali) propose des activités sportives. : balade en cheval, excursions vers les îles les plus proches, spa, vélo et même des cours de peinture sur soie…
  • Embarcation traditionnel sur le lac Peïpous : le lac Peïpous ou lac des Tchoudes est un lac d’Estonie. Il s’agit du plus grand lac d’Estonie et du septième plus grand lac d’Europe. Le lac est situé entre les villes de Tartu et de Pärnu. Il couvre une superficie de 3 555 kilomètres carrés. Le lac a une profondeur moyenne de 7,1 mètres et une profondeur maximale de 19 mètres. Le lac est alimenté par plus de 50 rivières et ruisseaux. Le lac a un bassin versant total de 36 000 kilomètres carrés. Le lac se déverse dans le golfe de Finlande par la rivière Narva. Le lac s’est formé il y a environ 7 500 ans, lorsque la dernière période glaciaire s’est terminée et que les glaciers ont commencé à fondre. Le lac a été une source importante de poissons pour les habitants de l’Estonie pendant des siècles.
  • Visite du musé du village de Kolkja : si vous êtes intéressés cette histoire et les traditions (surprenantes !), visitez à tout prix le musée du village de Kolkja.On peut y trouver des vêtements traditionnels, des objets d’artisanat, des outils, des articles ménagers et des reliques religieuses des Vieux Croyants. Les plus audacieux (ou affamés) pourront même dîner dans un restaurant local pour déguster des plats de poisson, d’oignons et de cornichons !
  • D’autres possibilités encore plus atypiques encore : la route qui longe le lac obéit à une très vielle tradition russe : n’autoriser qu’une seule rue par village, de sorte que ceux-ci s’imbriquent les uns dans les autres, donnant un charmant aspect à la partie sud de la région. Cette partie du pays est également réputée pour les affleurements de grès aux couleurs rouge-orangé, comme on peut en voir vers Taevaskoda ou encore près de la rivière Ahjda. Sur les rives du lac Peipsi, il y a tant de choses fascinantes à découvrir, notamment la communauté de Setos à Varska, mais aussi un champ de cratères à Ilumetsa, une fosse du diable à Pörguhaud.

Quel moyen de transport utiliser pour voyager à travers l’Estonie ?

Bien que l’Estonie soit un petit pays, les voyageurs disposent d’une grande variété de moyens de transport. Les réseaux de bus sont bien développés et peuvent vous emmener dans la plupart des grandes villes. La location de voiture est une autre option, bien qu’il faille noter que conduire en Estonie peut être difficile en raison des routes étroites et sinueuses. Pour ceux qui recherchent une expérience plus unique, il existe également un certain nombre d’entreprises qui proposent des visites en calèche ou même en montgolfière. En définitive, le meilleur moyen de transport dépendra de votre itinéraire spécifique et de votre budget.

Louer une voiture de location à Tallinn pour vos vacances

Louer une voiture est un excellent moyen de découvrir l’Estonie pendant vos vacances. Le pays est suffisamment petit pour que vous puissiez facilement vous déplacer sans voiture, mais le fait d‘avoir une voiture vous donne la possibilité d’explorer à votre propre rythme. Il existe de nombreuses sociétés de location de voitures et la plupart proposent des tarifs compétitifs. Vous devrez être en possession d’un permis de conduire valide et d’une assurance, mais une fois que tout est en place, conduire en Estonie est un jeu d’enfant. La réglementation locale est très stricte, avec une vitesse limitée respectivement à 50 km/h en ville et 110 km/h sur les routes et voies rapides. Le port de la ceinture par tout le monde est obligatoire. Vos feux doivent être allumés en permanence.

Les routes sont bien entretenues et signalisées, et il n’y a pas d’heures de pointe. Le plus grand danger viendra surement des rencontres animalières en forêt : faites attention !

Que vous vous rendiez à Tallinn pour découvrir la culture ou à la campagne pour faire des randonnées, louer une voiture est un excellent moyen de vous déplacer en Estonie pendant vos vacances.

  • Adresse : Sixt Autorent, Lootsi 13, 15051 Tallinn, Estonie I téléphone : +372 605 8148

Se balader à faible coût en bus sur tout le territoire estonien

Se déplacer en bus est un excellent moyen de voir les sites touristiques sans dépenser beaucoup d’argent. Le réseau de bus couvre la majeure partie du pays et les tarifs sont très raisonnables.

Quelques sociétés de bus que vous pourriez solliciter :

Cependant, les horaires de bus peuvent être lents, et les bus eux-mêmes peuvent être assez bucoliques. À Tallinn, la capitale, il existe un système moderne de train léger sur rail qui est beaucoup plus rapide et efficace que le système de bus. Dans l’ensemble, se déplacer en bus en Estonie est un excellent moyen de découvrir le pays sans dépenser beaucoup d’argent. Préparez-vous simplement à des trajets lents si vous souhaitez plus d’indépendance, prévoyez une voiture !

Autre avantage : la possibilité de rejoindre les grandes villes voisines, comme Saint Pétersbourg en réservant suffisamment à l’avance.

La cuisine estonienne, généreuse comme son peuple !

L’Estonie a une longue et riche histoire en matière de cuisine. Le pays a été occupé à de multiples reprises, ce qui a entraîné diverses influences sur les plats estoniens. Par exemple, de nombreux aliments de base ont été apportés par les croisés allemands, tandis que d’autres recettes ont été introduites par les colons russes et scandinaves. En conséquence, la cuisine estonienne est un mélange unique de multiples traditions. Les visiteurs du pays peuvent s’attendre à trouver un large éventail de plats salés et sucrés, ainsi qu’une variété de boissons.

Profiter des nombreux petits restaurants de Tallinn pour un bon repas !

En ce qui concerne les amuse-gueules, ne manquez pas de goûter à l’excellent poisson local, fumé ou salé !

Voici quelques plats parmi les mets de choix de la cuisine estonienne :

  • Au rayon « soupe », la seljanka à la viande,
  • Le borchtch à la betterave,
  • Le hapukapsa à la choucroute

Pour ce qui est des plats principaux, le choix est encore une nouvelle fois vaste :

  • Le porc accommodé et servi à toutes les sauces possibles,
  • Les galettes de pommes de terre (« seapraad hapukapsaga »)
  • Les poissons (le saumon est assez exceptionnel).
  • Les gibiers : l’Estonie est un pays forestier où le gibier est très fourni, cela se ressent dans les assiettes.

Les desserts, quant à eux, offrent une nouvelle palette de bon goût, surtout si vous êtes fans des fruits frais de saison. Une crêpe aux myrtilles Laheeva est exigée à la fin du dîner. Pour les alcools, vous trouverez à l’honneur la Vodka et la bière la Saku, qui est la marque nationale.

Quelques adresses immanquables à Tallinn

  • Rataskaevu – 16, Tallinn 10123 Estonie
  • Restoran Moon – Vorgu 3 Kalasadama 2, Tallinn 10415 Estonie
  • Kaerajaan – Raekoja plats 17, Tallinn 10146 Estonie

La cuisine estonienne n’est pas toujours complexe, mais elle est centrée sur les produits locaux et les recettes basiques mais délicieuses qui ont parfois un petit côté rustique.

Un parcours sur mesure en Estonie pour des vacances de 12 jours

Voici jour par jour le programme qui vous attend :

  • Jour 1 : Tartu, ville universitaire et dynamique avec le site Toomemägi, la colline du dôme ou encore le Musée national estonien et les maisons en bois du quartier Supilinn.
  • Jour 2 :  Otepää, Vorumaa et Valgamaa. Otepää est la « capitale hivernale » de l’Estonie et lieu de villégiature de deux médaillés d’or. A voir également: le château de Sangaste, celui de Taagepera ou encore le parc national de Karula, le plus petit du pays !
  • Jour 3 : Setos et Vieux Croyant. Le peuple Setos et leurs chants « leeloos », l’écomusée local ainsi que celui de Obinitsa. La ville de Värska et ses bains de boue curatifs ! La zone des cratères d’Illumetsa et notamment celui de Pörguhaud (en français: la fosse du Diable, profond de 12 mètres pour 80 mètres de diametre). Le château d’Alatskivi et enfin, les berges du lac Pepsi et le groupe dit « des vieux croyants », descendants d’une minorité ethnique russe religieuse qui s’est établie dans la région au XVIIIème siècle…
  • Jour 4 : Viljandi et Soomma: la région de Vooremaa, le parc animalier de Elistvere, la petite ville de Viljandi (ses collines, son lac et les randonnées !) ainsi que le parc national de Soomaa, riche de 537 espèces différentes de plantes, 185 sortes d’oiseaux et 4, mammifères différents !
  • Jour 5 : Direction Pärnu !
  • Jour 6 et 7 : Pärnu, la « capitale estivale », avec ses parcs ombragés, ses plages de sable blanc, sa vieille ville, la villa Ammende ou encore, à promixité, Tori Porgu, une caverne creusée par des sources naturelles ainsi que l’écomusée de Kurgja. De Parnu et ses plages de sable blanc à Tallinn, vous découvrirez, principalement le sixième jour, l’Estonie et sa capitale, une façon parfaite de conclure, en Histoire et en douceur cette aventure balte ! Ainsi, avant de partir, c’est dans la vieille ville, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, que vous vous baladerez, flânant au gré des rues médiévales et passant une agréable dernière soirée avant le grand retour !
  • Jour 8 : L’île de Kihnu dont la culture a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
  • Jour 9 : Les îles de Muhu et Saaremaa : les moulins à vent, le manoir de Pädaste, le village de Koguva, l’église de Valjala, le cratère de Kaali, Kuressaare, les falaises de Panga ou encore l’ile de Vilsandi…
  • Jour 10 : Hiiumaa et Vormsi : la seconde plus grande île d’Estonie, avec les phares de Tahkuna, Kopu et Ristna ainsi que le chef-lieu, Kärdla.
  • Jour 11 : Haapsalu et Matsalu : « La Venise de la Baltique », station thermale réputée pour ses eaux (et sa boue !), la péninsule de Noarootsi, le parc national de Matsalu.
  • Jour 12: Retour à Tallinn.

En résumé, si vous recherchez un petit pays facilement explorable, propice à de nombreuses excursions d’une ou deux journées et si vous aimez les îles (plus de 1500 !), les lacs (plus de 1400 !) et les surprises naturelles, alors vous aimerez l’Estonie pour vos prochaines vacances, c’est une destination totalement atypique.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Vacancesconcept

Thème par Anders Norén