Irlande : à la découverte de Kerry et Cork

Cork ou Kerry, Kerry ou Cork ?

Même s’ils s’affrontent souvent autour d’un ballon, Kerry et Cork, sont souvent indissociables dans la tête des touristes ! Situés côte à côte dans le sud-ouest de l’Irlande ce sont deux territoires très complémentaires qui offrent une « foultitude » de découvertes en tout genre. Mais voyons ça de plus près.

Cork c’est l’histoire, Kerry le terroir. Cork c’est la mémoire des pierres, Kerry celle de la terre.
Cork c’est la culture, Kerry la nature. Cork est rebelle, Kerry est éternel.

Kerry est un comté, qualifié de « Plus bel endroit sur terre » par le National Geographic.
Cork est aussi un comté, mais surtout une ville, la deuxième du pays après Dublin.

A Cork donc et sans vouloir vous commander, vous ferez le plein de visites culturelles. Dans cette ville aux proportions humaines, de nombreux monuments sont à visiter. On en a épinglé quelques-uns pour vous, il y en a vraiment pour tous les goûts et la liste n’est pas exhaustive.

Rien de tel pour vous imprégner de l’âme de cette ville, que d’aller faire d’abord un petit tour du côté de la Rue Saint Paul, pour en découvrir les commerces, le long de la Lee ou dans les rues avoisinantes. Attention ça grimpe ! Colorées, sans doute pour faire bonne figure dans cette contrée pluvieuse, les maisons donnent à Cork un petit air de fête permanent. Il y a bien sûr des églises ou des cathédrales à visiter. A l’église Ste Anne, vous pourrez sonner les cloches, et la cathédrale de St Finbarr (fondateur de la ville) qui domine la ville, mérite le détour.

Vous serez probablement impressionné par l’atmosphère studieuse de l’« University College of Cork » et celle plus dramatique de la « Cork City Goal », prison à l’architecture modèle en son temps et qui a vu nombre de femmes croupir dans ses geôles. Pour vous remettre des ces émotions, un passage par l’English Market réveillera d’autres sens plus primitifs à la seule vue des étals de produits de terroir.

N’hésitez pas à échanger avec les commerçants, ça ajoutera de la saveur !

Située dans un ancien Monastère, La Franciscan Well Brewery vous achèvera avec la dégustation d’une petite bière typique et locale !

A Cork il y a encore le Musée du beurre, le fort Elizabeth (encore une ancienne prison pour femmes, décidément…), le parc animalier Fota Wildlife,… A proximité de Cork, le château Blarney et sa « pierre à bisous », le port de Cobh intimement lié à l’histoire de l’immigration vers le Nouveau Monde et à celle du Titanic, et la nature aussi…

Si l’âme du pays se traduisait à Cork dans les pierres, celle de Kerry se vit dans ses paysages grandioses. Une apothéose de la nature ! Là, pour s’en imprégner, rien de tel que d’entreprendre le tour de l’Anneau de Kerry, le célèbre « Ring of Kerry ». Un circuit de 170km à faire en vélo, en bus ou en voiture, si possible dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour éviter de vous retrouver nez à nez avec un bus sur une route étroite et sinueuse. Les plus courageux se lanceront à pied sur le sentier de 215km qui accomplit le tour de l’anneau.

Kerry, ce sont des villages pittoresques, des côtes déchiquetées, des lacs, des forêts, des plages, des paysages spectaculaires. Et quand les éléments se déchaînent, c’est comme un avant-goût de ce que pouvait être la terre à ses débuts.

Le parc National de Killarney, Waterville, Dingle, Listowel sont autant de points d’intérêt ou de haltes pittoresques à voir. En soirée, partager une bière avec un « local », ou écouter de la musique, dans un pub peut se révéler être une expérience mémorable. Ces gens-là ne sont pas du sud mais qu’on se le dise, ils savent faire la fête !

Ah et pour goûter aux produits la mer, vous aurez le choix, mais on a quand même un faible pour le restaurant « Out of the Blue » à Dingle. Comme sorti d’une peinture de Van Gogh, ce restaurant peut se targuer d’avoir une réputation à la hauteur de ses exigences. Vous trouverez d’ailleurs porte close si la pêche a été mauvaise. Qu’on se le dise, c’est quitte ou double !

Alors Cork ou Kerry, Kerry ou Cork… à moins d’être passionné de foot, c’est presque kif-kif et bourricork !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *